Nos offres d'emploi accompagnant éducatif et social

Découvrez nos offres d’emploi accompagnant éducatif et social

Découvrir

Accompagnant(e) éducatif et social

Définition accompagnant éducatif et social (AES)

L’accompagnant éducatif et social (AES) est un professionnel qui intervient auprès des personnes en situation de handicap, de dépendance ou en difficultés sociales, avec pour objectif de favoriser leur autonomie, leur bien-être et leur intégration sociale. Ce métier se caractérise par une approche individualisée et une grande polyvalence, incluant des missions telles que l’aide à la réalisation des activités quotidiennes, le soutien dans la participation aux activités sociales, éducatives et culturelles, et la coopération avec les autres acteurs du parcours d’accompagnement. L’accompagnant éducatif et social s’adapte au contexte et aux besoins spécifiques de chaque personne accompagnée, en tenant compte de ses capacités, de ses attentes et de ses droits.

Description du métier d’accompagnant éducatif et social

Le métier d’accompagnant éducatif et social (AES) consiste à soutenir et accompagner les personnes en situation de handicap, de dépendance ou rencontrant des difficultés sociales, en vue de développer leur autonomie, de préserver leur dignité et de faciliter leur intégration sociale.
L’accompagnant éducatif et social (AES) intervient dans différents contextes, tels que les établissements médico-sociaux, les institutions éducatives, les centres d’hébergement ou au domicile des personnes accompagnées.

Le rôle de l’accompagnant éducatif et social en 10 points

L’accompagnant éducatif et social (AES) occupe plusieurs rôles clés dans le soutien et l’accompagnement des personnes en situation de handicap, de dépendance ou de difficultés sociales. Voici une liste des rôles principaux de l’accompagnant éducatif et social :
1. Aide à la vie quotidienne : soutenir les personnes accompagnées dans les tâches quotidiennes telles que l’hygiène, l’alimentation, l’habillement, les déplacements, et les démarches administratives.
2. Soutien à la participation sociale : encourager et faciliter la participation des personnes accompagnées à diverses activités sociales, éducatives et culturelles, en adaptant les propositions en fonction de leurs besoins et intérêts.
3. Éducation et formation : contribuer au développement des compétences, de la connaissance et de l’autonomie des personnes accompagnées, en mettant en œuvre des actions éducatives et en les soutenant dans leur parcours de formation.
4. Écoute et communication : instaurer une relation de confiance avec la personne accompagnée, en étant à l’écoute de ses besoins, de ses attentes et de ses émotions, et en favorisant une communication respectueuse et bienveillante.
5. Travail en équipe : coopérer avec les autres professionnels impliqués dans l’accompagnement (éducateurs spécialisés, psychologues, assistants sociaux, etc.), en échangeant des informations, en coordonnant les actions et en participant à l’élaboration du projet d’accompagnement personnalisé.
6. Veille professionnelle : rester informé des évolutions législatives, réglementaires et des bonnes pratiques professionnelles, en participant à des formations et à des réseaux d’échanges.
7. Observation et évaluation : assurer le suivi et l’évaluation des interventions, en observant les besoins, les capacités et les progrès de la personne accompagnée, et en adaptant les actions en fonction des évolutions constatées.
8. Médiation et prévention des conflits : intervenir en cas de tensions ou de conflits entre les personnes accompagnées ou avec d’autres intervenants, en favorisant le dialogue, la compréhension mutuelle et la recherche de solutions.
9. Respect des droits et de la dignité des personnes : veiller à la protection et au respect des droits des personnes accompagnées, en s’assurant notamment de leur consentement, de leur confidentialité et de leur intégrité physique et morale.
10. Adaptabilité et polyvalence : être capable de s’adapter aux différents contextes d’intervention, aux besoins spécifiques de chaque personne accompagnée et aux évolutions de la situation, en faisant preuve de créativité, de réactivité et de résilience.

Prérequis pour devenir accompagnant éducatif et social

Pour devenir accompagnant éducatif et social (AES), il est nécessaire de remplir certaines conditions et d’acquérir des compétences spécifiques. Voici une liste des prérequis pour exercer ce métier :
1. Formation : Obtenir le Diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social (DEAES), qui est délivré après une formation théorique et pratique. Cette formation peut être suivie en établissement de formation, en apprentissage ou en formation continue. Aucun diplôme spécifique n’est requis pour accéder à la formation du Diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social (DEAES), mais il peut être demandé de justifier d’une expérience professionnelle ou d’un engagement bénévole auprès de publics en situation de handicap, de dépendance ou de difficultés sociales.
2. Qualités humaines : Posséder des qualités telles que l’empathie, la patience, la bienveillance, le sens de l’écoute et le respect de la dignité des personnes accompagnées.
3. Compétences relationnelles : Être capable de nouer une relation de confiance avec les personnes accompagnées et de communiquer efficacement avec elles, en tenant compte de leurs besoins et de leur niveau de compréhension.
4. Travail en équipe : Être apte de collaborer avec d’autres professionnels, en partageant des informations, en coordonnant les actions et en participant à l’élaboration du projet d’accompagnement personnalisé.
5. Adaptabilité et polyvalence : Pouvoir s’adapter aux différents contextes d’intervention, aux besoins spécifiques de chaque personne accompagnée et aux évolutions de la situation, en faisant preuve de créativité, de réactivité et de résilience.
6. Connaissances spécifiques : Acquérir des connaissances dans des domaines tels que la psychologie, l’éducation, l’ergonomie, la législation et les dispositifs d’accompagnement et de protection sociale.
7. Sensibilisation aux différences : Être conscient et respectueux des différences culturelles, sociales et individuelles, et être capable d’adapter son intervention en fonction de ces différences.
8. Gestion du stress et de la charge émotionnelle : Être capable de gérer le stress et les émotions liées aux situations difficiles ou aux comportements des personnes accompagnées, en faisant preuve de recul et de résilience.
9. Formation continue : Être disposé à se former régulièrement et à participer à des réseaux d’échanges pour rester informé des évolutions législatives, réglementaires et des bonnes pratiques professionnelles.

Les autres métiers

Surveillant(e) de nuit

Découvrir

Veilleur(euse) de nuit

Découvrir

Agent(e) de service hospitaliers

Découvrir

Assistant(e) de vie

Découvrir

Les avantages du GEARH

Contrat de travail

Employés en contrat à durée indéterminée (CDI), les salariés d’un groupement d’employeurs bénéficient d’une stabilité de l’emploi, accèdent à de nombreux avantages sociaux ainsi qu’une expérience professionnelle enrichissante.

Accompagnement

Le groupement d’employeurs vous accompagne tout au long de votre parcours professionnel. Nous améliorons votre employabilité grâce à des formations valorisantes.

Fiches de paie

La gestion administrative et salariale est entièrement prise en charge par le Groupement d’Employeurs. Il assure la gestion sociale des salariés (déclaration d’embauche, visite médicale, bulletins de salaire,…) ainsi que la gestion de l’organisation du travail (plannings, fiche de mission, …).

Employeur unique

Le Groupement d’Employeurs est le seul et unique employeur du salarié. Ce dernier n’a qu’un seul contrat de travail, quel que soit le nombre d’entreprises au sein desquelles il est amené à travailler.

CDI temps partiel ou temps plein

Bénéficiant d’un réseau d’entreprises adhérentes large, les salariés d’un groupement d’employeurs peuvent faire le choix d’un contrat de travail à temps partiel ou à temps plein, selon les besoins en remplacement nécessaire.

Et bien d’autres

Diversification des situations professionnelles, enrichissement personnel et professionnel, égalité de traitement, intégration réelle au sein des équipes, formations, CSE, etc…

Avantages

Intéressé(e) ? Découvrez dès maintenant nos postes à pourvoir

En travaillant avec le GEARH, vous améliorez votre expérience professionnelle en bénéficiant d’une variété d’interventions et de lieux de travail.

Les dernières offres infirmier(e)

Infirmier(ère) de soins généraux – (H/F)

Parthenay – Deux-Sèvres –  Voir le poste

Infirmier(ère) de soins généraux – (H/F)

Niort – Deux-Sèvres –  Voir le poste

Infirmier(ère) de soins généraux – (H/F)

Marennes-Hiers-Brouage – Charente-maritime –  Voir le poste

Nos actualités

Devenir infirmière sans bac : possible ?

Devenir infirmière sans bac : possible ?

Vous rêvez de devenir infirmière, mais vous n'avez pas le bac ? Bonne nouvelle : des chemins alternatifs existent pour accéder à cette profession essentielle, même sans le précieux sésame du baccalauréat. Que vous soyez en reconversion professionnelle, déjà engagé...

Les meilleurs formations AES en Nouvelle-Aquitaine

Les meilleurs formations AES en Nouvelle-Aquitaine

Vous souhaitez devenir Accompagnant Éducatif et Social (AES) et jouer un rôle clé dans le bien-être et l'accompagnement des personnes en situation de vulnérabilité ? Que ce soit auprès des personnes âgées, des enfants ou des personnes en situation de handicap, ce...

Que choisir entre Auxiliaire de vie et Aide-soignante ?

Que choisir entre Auxiliaire de vie et Aide-soignante ?

Se lancer dans une carrière dans le secteur sanitaire et social est une décision noble et gratifiante. Cependant, choisir le métier qui vous convient le mieux peut s'avérer complexe, surtout lorsqu'il s'agit de professions aussi proches que celles d'auxiliaire de vie...

Siège social

55 Avenue Charles de Gaulle
17300 Rochefort